Retour

27.06.2020 - 16:41

250 Valaisans changent de nom ou de prénom chaque année. Comment l'expliquer ?

C’est un chiffre avancé par l’Etat du Valais. Chaque année, 250 Valaisans en moyenne modifient leur nom ou prénom. Les prix varient en fonction du changement.

 

Il n’est pas toujours facile de vivre avec tel ou tel nom. Un prénom ridicule, un nom de famille trop lourd à porter. Tous les ans en Valais, ils sont des centaines à faire les démarches officielles pour en changer. 250 environ, selon le Service valaisan de la population et migration.

 

60% optent pour la modification du nom de famille

 

Dans le détail, 60% modifient leur nom de famille, 30% leur prénom, et 10% optent pour la totale. De l’ensemble des lettres au simple trait d'union, tous les scénarios sont possibles. Mais pas sans passer par la case «Etat du Valais». Pour un nom de famille, les raisons invoquées doivent être «légitimes», insiste le canton. «C’est une notion relativement vague», reconnait  Jacques de Lavallaz, chef du service valaisan de la population et migration. «Ce terme nous permet, néanmoins, d’avoir une grande flexibilité, une plus grande marge de manoeuvre» dans la possibilité d’accepter le changement. Jacques de Lavallaz qui poursuit, «Mais c’est sûr, on ne peut pas accepter tout et n’importe quoi». Et du n’importe quoi, il peut y en avoir. Ecoutez Jacques de Lavallaz.

 

 

Ainsi avant le changement dans la loi intervenu en 2013, la personne désireuse de changer son nom de famille devait invoquer des désavantages sociaux concrets et sérieux. Si des rapprochements ou éclatement familiaux sont souvent la cause de ces modifications de patronymes, les demandes concernant des identités trop lourdes à porter sont beaucoup moins nombreuses. «En Valais, il y a peu de patronymes avec des consonnances injurieuses ou à connotation sexuelle». On retrouve Jacques de Lavallaz.

 

 

Reste que changer de patronyme n'est pas gratuit. Il faut compter 500 francs pour le nom, 400 pour le prénom, et jusqu'à 200 francs pour un trait d'union. «Il existe un tabelle en fonction de la demande». Le fait de changer une lettre sera forcément moins cher que le nom tout entier.

 

 


Oriane Binggeli/TS

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23