Retour

29.06.2020 - 06:00

Un thriller teinté de surnaturel reçoit le Prix du polar romand

Marlène Charine est la lauréate du Prix du polar romand 2020. Elle signe une intrigue policière teintée d'une dose de surnaturel. Son premier thriller, "Tombent les anges", est publié en France, chez Calmann-Lévy.

L'histoire mêle habilement enquête policière et paranormal. Cécile Rivère, jeune gardienne de la paix, entend une femme appeler au secours dans un appartement pourtant vide. Le lendemain, on découvre la locataire assassinée à des centaines de kilomètres de là.

Noirceur et tendresse

L'intrigue tient le lecteur en haleine de bout en bout. A Paris, Cécile Rivère enquête en tandem avec le capitaine Kermanec, le seul à ne pas la prendre pour une folle et à lui donner sa chance. Le jury a salué les qualités "d'écriture et de construction" d'un "thriller redoutable et attachant", un livre "haletant et sensuel".

"C'est un livre entre ombre et lumière. Il y a beaucoup de noirceur, une certaine dose de violence, mais aussi de la tendresse entre les personnages", explique l'écrivaine à Keystone-ATS. "Sans oublier de l'humour grinçant. Je suis assez fan d'humour noir et de cynisme".

Paris et la Suisse

Comment l'auteure, née à Lausanne en 1976 mais qui a beaucoup bougé en Suisse pour ses études, a-t-elle fait pour ancrer son récit dans la réalité française ? "Je me suis fait aider par l'amie d'une amie qui vit à Paris et par Google Maps", confie-t-elle. "Et lors d'un déplacement pour voir mon éditeur, j'en ai profité pour aller dans les quartiers évoqués par le livre".

Elle reconnaît qu'elle a songé, un temps, à situer l'intrigue en Suisse romande. "Mais je vis depuis 20 ans en Suisse alémanique. Si j'avais situé l'histoire à Lausanne ou ailleurs, on m'aurait dit: ce n'est plus comme ça", glisse-t-elle.

Droit alimentaire et écriture

Cette ingénieure en chimie, formée à Sion et mère de deux jeunes garçons, vit actuellement près de Bâle, où elle travaille - à temps partiel - dans le domaine du droit alimentaire. Elle a publié une douzaine de nouvelles fantastiques dans des anthologies ou des revues avant de se lancer dans le roman fantastique avec "Le projet Alice", en 2017. "Tombent les anges" est son premier thriller.

Son manuscrit, envoyé chez Calmann-Lévy, a été rapidement remarqué. "C'est ma bonne étoile", sourit-elle. "J'ai eu beaucoup de chance. L'assistante de mon éditrice l'a lu et a été enthousiasmée. Elle le lui a collé dans les mains en lui disant: il faut le lire", raconte-t-elle.

Autres épisodes

Son polar, paru début mars, a reçu plusieurs critiques élogieuses dans la presse française. Son tandem d'enquêteurs aura-t-il une suite ? Probablement. "J'ai plein de projets dans la tête", dit-elle. "Je travaille actuellement sur un thriller sans note de fantastique qui se déroule à la fin des années 90. Mais j'ai envie de revenir avec ce duo d'enquêteurs pour d'autres épisodes".

Dix titres étaient en lice en finale du Prix du polar romand, organisé par le service des Bibliothèques et archives de la ville de Lausanne et par le festival Lausan'noir. Ce prix a récompensé l'an dernier "Glory Hole" de Frédéric Jaccaud. Il est doté de 3000 francs.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23