Retour

14.04.2020 - 19:15

Rolex, Patek Philippe, Chopard et Tudor se retirent de Baselworld

Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard et Tudor quittent la foire horlogère et joaillière Baselworld pour créer un nouveau salon horloger à Genève, qui se tiendra en même temps que Watches & Wonders, début avril 2021, indiquent mardi les marques dans un communiqué.

Le groupe MCH, propriétaire de Baselworld, s'est déclaré surpris du retrait de ces exposants et décidera ces prochaines semaines de l'avenir de la manifestation horlogère la plus importante jusqu'ici au niveau mondial.

Ce départ fait suite à plusieurs décisions non concertées et unilatérales prises par la direction de Baselworld, dont le report de la Foire en janvier 2021, ainsi que son impossibilité à répondre aux attentes et aux besoins des marques, expliquent ces dernières.

Le nouvel événement, une initiative lancée par Rolex, se tiendra à Palexpo comme Watches & Wonders, salon organisé par la Fondation de la haute horlogerie et qui regroupe essentiellement les marques horlogères du groupe Richemont telles que Cartier, IWC et Piaget.

D'autres marques pourront être intégrées, selon des modalités qui restent à définir. La nouvelle manifestation s'dressera en priorités aux détaillants, à la presse et aux clients très importants.

Projet planifié bien avant

Se déclarant surpris de la décision de retrait de ces horlogers, MCH affirme pour sa part que la décision d'organiser en janvier 2021 la prochaine édition avait été prise de commun accord avec les exposants les plus importants, dont Rolex, précise un communiqué.

Ces marques n'avaient jamais évoqué leur volonté de quitter la foire rhénane.

"Le groupe MCH doit en conclure que ces projets avaient été planifiés depuis bien longtemps" et que les discussions sur le remboursement des frais liés à l'annulation de Baselworld 2020 n'ont été qu'un prétexte, affirme l'entreprise qui décidera au cours des prochaines semaines de l'avenir de Baselworld.

La semaine dernière, les exposants ont exprimé leur "insatisfaction" par rapport aux solutions de remboursement mises en place par la foire et menacé de ne plus présenter leurs nouveautés à Bâle, si l'intégralité des frais engagés pour l'édition de 2020 ne leur était pas remboursée. Baselworld 2020 avait été annulée à cause de la propagation du coronavirus.

L'organisateur avait proposé deux options de remboursement pour les marques. La première permettait de "transférer 85% des montants facturés en 2020 pour la prochaine édition" et la foire aurait gardé les 15% restants pour couvrir ses coûts. La seconde proposait un remboursement en cash à 30%, tandis que 40% étaient transférés à l'édition 2021 de Baselworld et les 30% restant auraient servis à "couvrir partiellement les coûts déjà engagés" par MCH.

Baselworld avait cependant indiqué être dans l'impossibilité de rembourser totalement les 20 millions payés par les participants car ayant dégagé engagé des frais s'élevant à 18,36 millions.

Ce nouveau retrait pourrait marquer la fin de Baselworld, la foire horlogère la plus importante jusqu'ici au niveau mondial. Confronté à une érosion du nombre de ses exposants depuis un certain nombre d'années, le retrait du groupe Swatch en 2018 avait mis la manifestation dans une situation très difficile.

A la clôture, le titre MCH a chuté de 7,34% à 13,25 francs dans un marché SPI en hausse de 1,1%.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23