Retour

05.03.2020 - 18:10

Premier décès en Suisse - tous les cantons romands touchés

Le coronavirus a fait un premier mort en Suisse, une femme de 74 ans dans le canton de Vaud. Les annonces de nouvelles contaminations continuent en outre de pleuvoir, atteignant un nombre total de 87 jeudi soir. Tous les cantons romands sont désormais touchés.

Dans le canton de Vaud, une patiente de 74 ans infectée par le Covid-19 est décédée durant la nuit de mercredi à jeudi au CHUV, où elle était hospitalisée depuis le 3 mars. Elle souffrait de problèmes respiratoires et son état s'est brutalement détérioré cette nuit, a précisé Rebecca Ruiz, cheffe du Département de la santé et de l'action sociale (DSAS).

Faisant partie de la première vague de cas confirmés, elle a probablement importé la maladie depuis l'Italie du Nord.

Transmissions en Suisse même

Le médecin cantonal a annoncé qu'à ce jour 11 cas positifs de coronavirus avaient été détectés dans le canton. Celui-ci est désormais confronté à des transmissions sur sol vaudois et non plus seulement importées d'Italie.

Le Jura, seul canton romand préservé jusqu'ici, a de son côté annoncé une première contamination, qui concerne une femme d'une soixantaine d'années. Il a par ailleurs édicté de nouvelles règles pour la tenue des manifestations de moins de 1000 personnes.

Ailleurs en Suisse romande, Neuchâtel a annoncé quatre nouveaux cas, portant le total à cinq, tous en lien "avec une source unique hors du canton". Une troisième infection a aussi été confirmée en Valais.

Enseignement à distance

Plusieurs cantons alémaniques ont également rapporté de nouveaux cas. Lucerne a enregistré ses deux premières contaminations, dont une gymnasienne de 16 ans.

Hospitalisée, la jeune fille se porte bien. Ses camarades de classe, huit enseignants et ses parents ont été placés en quarantaine à domicile. L'enseignement est assuré à distance.

Bâle-Campagne a aussi signalé trois nouveaux cas, mais les résultats des tests doivent encore être confirmés, Bâle-Ville cinq dont un cas grave, Zoug deux, l'Argovie trois et Appenzell Rhodes-Extérieures un.

Six nouveaux cas ont aussi été rapportés à Zurich, portant le total à 19 pour ce canton, dont douze concernent des personnes travaillant ou étudiant à l'Université. Les cours se poursuivent toutefois, à l'exception du centre de médecine dentaire, l'un des patients étant un dentiste.

Trains désinfectés

Dans le canton du Tessin, trois employés d'établissements médicaux ont été infectés, dont deux en Italie, qui reste le pays le plus touché en Europe.

Pour tenter de juguler la propagation de la maladie, les autorités italiennes ont ordonné que tous les trains effectuant des liaisons entre la péninsule et la Suisse soient désinfectés.

Table ronde sur l'économie

Le ministre de l'économie Guy Parmelin a lui organisé une table ronde pour discuter des répercussions du coronavirus sur l'économie suisse. Aucune mesure n'a été décidée, a précisé le conseiller fédéral à l'issue de la rencontre. Un consensus s'est dégagé sur la volonté de sortir ensemble de la crise et de préserver les emplois, s'est félicité Guy Parmelin.

Les entreprises peuvent déjà recourir à l'instrument du chômage partiel qui a fait ses preuves. Sa durée pourrait être allongée de 12 à 18 mois. Mais selon le ministre UDC, il est encore trop tôt pour y songer. Le conseiller fédéral s'est aussi montré sceptique sur les chances de mise sur pied d'un fonds de compensation évoqué par certains parlementaires.

Interrogé en marge de la réunion, le président de l'Union syndicale suisse Pierre-Yves Maillard estime qu'il faut d'abord garantir les salaires. Si les employeurs font défaut, l'Etat doit trouver des moyens pour le faire.

Réunions annulées à Genève

La pandémie a aussi des conséquences pour la Genève internationale. L'Organisation internationale du travail (OIT) a ainsi annoncé l'annulation de la session de son conseil d'administration prévue du 12 au 26 mars. Environ 500 personnes de dizaines de pays devaient participer.

Plusieurs réunions avec des groupes extérieurs ont aussi été annulées à l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23