Retour

18.03.2020 - 12:11

Pour l'arrêt des chantiers de construction vaudois

Tous les chantiers et ateliers pour lesquels les mesures de l’OFSP ne peuvent pas être garanties devraient être immédiatement arrêtés. La Fédération vaudoise des entrepreneurs et le syndicat Unia l'ont demandé mercredi par lettre au Conseil d'Etat vaudois.

Toutes les entreprises doivent obtenir rapidement les garanties nécessaires en matière de couverture des salaires et de compensation des pertes, écrivent aussi patrons et syndicats.

Les chantiers restent ouverts, tout en appliquant les règles d'hygiène et de distance sociale en vigueur pour protéger chacun, a confirmé mardi l'Office fédéral de la santé publique. Mais la fédération et le syndicat ont constaté plusieurs situations problématiques.

Les très nombreuses interactions entre les différents corps de métiers sur les chantiers sont propices à la propagation du virus. De nombreux entrepreneurs sont inquiets de la santé de leurs employés et la survie de leur entreprise.

Approvisionnement interrompu

Une partie grandissante du personnel d'exploitation témoigne de sa forte inquiétude tant les mesures sanitaires sont difficiles à respecter au quotidien sur un chantier ou dans un atelier de construction. En outre, plusieurs fournisseurs renoncent à approvisionner les chantiers après les décisions prises par le Conseil fédéral et le Conseil d'Etat vaudois lundi.

Seuls les services de piquet et les interventions d'urgence devraient être maintenus. Les entreprises du secteur de la construction dont l'activité sera mise à l'arrêt devraient bénéficier des mesures de soutien financier prévues pour d'autres secteurs d'activité. Le syndicat et les entrepreneurs sont prêts à ouvrir la discussion pour obtenir les meilleures solutions acceptables par tous.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23