Retour

02.07.2020 - 03:43

Plus de 50'000 infections au Covid-19 en 24 heures aux Etats-Unis

Au moins 52'898 nouvelles contaminations au coronavirus ont été recensées aux Etats-Unis en 24 heures, un niveau record depuis le début de la pandémie. Ces nouvelles infections portent à 2,7 millions le nombre total de cas détectés sur le sol américain.

Le nombre de décès dans les dernières 24 heures s'élève, lui, à 706, selon le comptage de l'université Johns-Hopkins. Il porte le bilan américain de la pandémie à 128'028 morts au total.

Le niveau des cas nouvellement détectés aux Etats-Unis est plus élevé qu'à aucun moment depuis l'apparition du SARS-CoV-2. En parallèle, les hospitalisations augmentent dans plusieurs foyers comme Houston (Texas) et Phoenix (Arizona).

Mercredi, le Texas a ainsi battu son record quotidien et rapporté 8076 nouveaux cas de Covid-19, soit près de 1000 cas de plus que la veille. En raison de cette remontée des contaminations, certains Etats américains ont dû faire une pause dans le processus de déconfinement.

Restaurants fermés à Los Angeles

Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a décidé mercredi d'interdire, comme au plus fort de la pandémie, tout service de restauration en espaces clos à Los Angeles et 18 autres comtés de l'Etat particulièrement touchés. L'interdiction frappe en outre les bars, cinémas et musées, pour une durée d'"au moins trois semaines".

Le gouverneur du Michigan, dans le nord du pays a, lui aussi, annoncé la fermeture d'une grande partie des bars, identifiés comme étant à l'origine de "foyers récents", tandis que l'Oregon (nord-ouest) et la Pennsylvanie (nord-est) ont rejoint les rangs des Etats rendant obligatoire le port du masque en public.

"L'absence d'une ferme réponse nationale, notamment d'une obligation de porter un masque, décrétée dans tout le pays, va continuer à menacer la viabilité de notre économie et la capacité de nos écoles à rouvrir à l'automne", a prévenu David Rubin, docteur et directeur de PolicyLab, centre de recherche du Children's Hospital of Philadelphia en Pennsylvanie.

Plus de 60'000 morts au Brésil

Deuxième pays le plus touché par le nouveau coronavirus après les Etats-Unis, le Brésil a franchi mercredi le cap des 60'000 morts, après avoir enregistré 1038 décès supplémentaires en 24 heures. Il déplore désormais 60'632 décès, selon les données du ministère de la santé, considérées comme largement sous-évaluées par la communauté scientifique, car le pays pratique peu de tests.

Très préoccupant également, le chiffre des nouvelles contaminations annoncé mercredi est l'un des plus élevés jamais enregistrés avec 46'712 cas supplémentaires en 24 heures. Les Etats de São Paulo et de Rio de Janeiro sont les plus affectés, avec respectivement 15'030 et 10'198 décès pour près de 290'000 et 116'000 contaminations. Ces deux Etats ont pourtant ordonné la reprise des activités économiques et commerciales après un confinement de plus de trois mois.

Le Brésil, qui a recensé son premier mort du Covid-19 le 16 mars, a enregistré la semaine dernière un nombre record de nouvelles contaminations (plus de 259'000). Et 7005 personnes sont mortes de cette maladie la semaine dernière, juste derrière le record de 7285 décès enregistrés la semaine précédente.

Plusieurs épidémies

Pour les scientifiques, le Brésil n'est pas frappé par une seule épidémie, mais par une série d'épidémies. "Il y a plusieurs Brésil. Dans certains endroits la pandémie recule, dans d'autres elle progresse", a déclaré le professeur Roberto Medonho, directeur de la division de recherche de l'hôpital universitaire Clementino Fraga Filho, de l'université fédérale de Rio de Janeiro.

Le taux de contamination par chaque personne infectée est remonté à 1,51. "Ce chiffre va encore augmenter avec les réouvertures", a prédit M. Medonho.

Aucune politique nationale n'a été mise en oeuvre au Brésil depuis l'apparition du premier cas fin février. Les gouverneurs des différents Etats ont agi en ordre dispersé, tout en étant souvent la cible de la vindicte du président Jair Bolsonaro.

En Colombie, la barre des 100'000 cas confirmés de nouveau coronavirus a été franchie mercredi, près de quatre mois après la détection du premier, selon le ministère de la santé. Et les courbes des contagions et des décès continuent à s'accentuer dans le pays.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23