Retour

26.06.2020 - 07:59

Nouvelle enquête de la Comco dans la construction aux Grisons

La Commission de la concurrence (Comco) soupçonne de nouveaux accords de soumission entre plusieurs entreprises de construction aux Grisons.

Suite à des renseignements du canton, le gardien de la saine concurrence a ouvert une enquête à l'encontre de plusieurs firmes de la région italophone de Moesa.

Les ententes présumées concernent des appels d'offres dans le domaine de la construction, précise vendredi la Comco. Dans le cadre de ses investigations, elle s'attèlera à déterminer si ces accords de soumission ont restreint la concurrence de manière illicite. Des perquisitions ont d'ores et déjà été effectuées auprès des entreprises visées.

Si plusieurs sociétés coordonnent leurs offres lors d'adjudications de marchés publics ou privés, elles forment un accord de soumission. Lors d'une telle entente, les soumissionnaires désignent généralement l'entreprise qui est censée remporter l'appel d'offres et fixent également le prix. La Comco a déjà mené dix enquêtes sur des accords de soumission dans le canton des Grisons et a rendu sa dernière décision en 2019.

L'affaire du cartel illégal de la construction dans les Grisons s'était close avec le versement par le numéro un suisse de la construction Implenia de 1 million de francs au canton à titre compensatoire. Au final les 15 firmes impliqués avaient versé des compensations pour un total de 9 millions.

L'affaire des ententes illicites en Basse-Engadine a représenté le plus important cas de manipulation dans la construction découvert en Suisse jusqu'ici. Des violations des règles antitrust ont été identifiées et sanctionnées pour la période allant de 2004 à 2012. Des amendes ont été infligées pour un montant total d'environ 20 millions de francs.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23