Retour

17.06.2020 - 13:48

Lire les noms des disparus sur les routes de l'exil

Dans plusieurs villes de Suisse, les noms des 40'555 personnes qui ont péri sur les routes de l’exil vers l’Europe et dans la Méditerranée seront lus samedi et dimanche à l'occasion de la journée des réfugiés. L'initiative a été lancée à Berne.

Des actions, liées à l’initiative "Les nommer par leur nom", auront lieu aux quatre coins de la Suisse samedi et dimanche. Cette opération a été lancée par la paroisse réformée de l'Eglise du Saint-Esprit et "l'église ouverte" à Berne, puis rejointe par le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.

Des actions sont prévues à Carouge, Genève, Lausanne, dans le canton de Neuchâtel à Boudry, Cernier et la Chaux-de-Fonds. La Suisse alémanique est impliquée avec des rassemblements à Bâle, Berne, Lucerne, St-Gall et Zurich. La démarche prévoit encore l’envoi d’une lettre pour interpeller le Conseil fédéral.

Grève: l'OSAR se mobilise

Pour sa part , l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), en collaboration avec des ONG, des églises et des personnalités solidaires en Suisse, demande l'évacuation immédiate des camps de réfugiés grecs. La Suisse dispose de suffisamment de places pour évacuer rapidement et sans formalités les réfugiés des camps grecs, estime-t-elle.

En accueillant récemment 23 requérants d'asile mineurs non accompagnés, qui disposaient de liens familiaux en Suisse, la Suisse a simplement rempli une de ses obligations en vertu du règlement Dublin. Or cela ne suffit pas, selon l'OSAR.

Evénements en ligne

Elle se doit d’accepter davantage de personnes requérantes d'asile, qu’elles disposent déjà ou non de liens familiaux avec la Suisse. En raison des mesures liées au coronavirus, la Journée du réfugié se déroulera cette année en ligne sur journeesdurefugie.ch.

A ces événements s'ajoute l’exposition "FUIR", qui sera mise en ligne samedi. Il s'agit d'un projet commun de la Commission fédérale des migrations, du Secrétariat d'État aux migrations, de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés et de la Direction du développement et de la coopération.

L’outil pédagogique virtuel donne la possibilité aux jeunes de parcourir les différentes étapes d'une fuite et ainsi de mieux comprendre la migration et l'asile. Il est disponible en ligne, en français, allemand, italien et anglais.

Celui-ci, inauguré en 2016 au Musée national de Zurich, a ensuite été vu par quelque 100'000 visiteurs et plus de 1800 classes scolaires dans différents musées suisses.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23