Retour

23.04.2020 - 12:22

Les cas suspects de blanchiment atteignent un niveau record en 2019

Le Bureau de communication en matière de blanchiment d'argent (MROS) a enregistré un nombre record d'annonces de cas suspects au cours de l'année 2019. Elles sont passées de 6126 en 2018 à 7705 en 2019, soit un quart de plus.

Dans son rapport annuel publié jeudi, le MROS a pu traiter 4074 de ces cas. Près de la moitié (2024) ont été transmis aux autorités des poursuites pénales par cet organe de l'Office fédéral de la police.

Le taux de transmission ne cesse de diminuer depuis 2011. C'est la preuve que le MROS remplit sa fonction de filtrage et garantit ainsi que seules les informations pertinentes sont transmises, juge le MROS.

Fin 2019, 3631 cas suspects de cette année étaient encore en cours d'analyse. Ils s'ajouent à ceux des années précédentes. Au total, 6095 dossiers sont en attente. C'est environ un cinquième de plus qu'à la fin de 2018.

Centaine de cas liés au terrorisme

Le total des avoirs soupçonnés d'être reliés à une affaire de blanchiment d'argent s'élevait en 2019 à 12,9 milliards de francs à la fin novembre. Comme les années précédentes, ces sommes proviennent en premier lieu (49%) d'escroqueries ou d'actes de corruption présumées.

Le MROS a reçu 114 déclarations (contre 132 en 2018) portant sur des soupçons de financement du terrorisme. Seuls 13,4 % de ces cas ont été transmis à la justice. Trente-cinq pourcents des recherches sur ces cas sont déclenchés suite à des informations parues dans les médias. Vingt-quatre pourcents l'ont été suite à la surveillance des transactions et 19% grâce à des informations provenant de tiers.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23