Retour

16.06.2020 - 10:20

La vitesse des vélos électriques souvent sous-estimée

Plus de la moitié des collisions graves avec des vélos électriques sont causées par d'autres personnes que le cycliste lui-même. La faute à une vitesse souvent sous-estimée des e-bikes qui sont difficiles à différencier des vélos classiques dans la circulation.

C'est la conclusion du Bureau de prévention des accidents (bpa) qui s'est penché sur les accidents impliquant des vélos électriques. L'an dernier, 355 personnes ont été grièvement blessées et onze ont perdu la vie. Trois accidents graves sur cinq sont dus à une perte de maîtrise, les autres à des collisions, indique mardi le bpa dans un communiqué.

Les constats d’accident de la police montrent que l'utilisateur du vélo électrique est responsable de la collision dans seulement un tiers des cas. Dans plus de la moitié des cas (55%), c'est une autre personne impliquée qui est seule responsable de la collision. La responsabilité est en revanche partagée dans les autres cas.

Vitesse difficile à évaluer

"La principale raison d’une collision est le non-respect de la priorité", explique Daniel Morgenthaler, expert en vélo électrique du bpa, cité dans le communiqué. Les autres usagers de la route ont en effet de la peine à évaluer correctement la vitesse des vélos électriques, relève-t-il. Cette erreur d'appréciation est liée au fait qu'on ne reconnaît pas au premier regard un e-bike.

Par ailleurs, les autres usagers de la route ne voient souvent pas les vélos électriques ou s’aperçoivent trop tard de leur présence. Ce problème existe également pour d’autres vélos, motos et cyclomoteurs.

Le bpa recommande aux utilisateurs concernés de redoubler de prudence lors de rencontres avec les autres véhicules, d'anticiper la distance de freinage, d'améliorer leur visibilité en portant un gilet réfléchissant et de porter un casque, y compris pour les vélos dotés d'une assistance au pédalage jusqu'à 25 km/h.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23