Retour

15.06.2020 - 18:33

La Suisse a rouvert ses frontières avec les pays européens

La Suisse a rouvert ses frontières pour les ressortissants de l'UE et de l'AELE dans la nuit de dimanche à lundi. La libre circulation des personnes est à nouveau garantie, après trois mois d'interruption liée au Covid-19.

"Avec la réouverture des frontières, un droit fondamental a été rendu au citoyen: la liberté de voyager", s'est réjoui la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter dans une interview à la radio alémanique SRF. Pendant la période de semi-confinement, les passages aux frontières ont diminué de 60 à 70%.

Achats possibles à l'étranger

Le trafic transfrontalier a augmenté dans toutes les régions lundi, indique à Keystone-ATS l'Administration fédérale des douanes (AFD). La circulation a considérablement augmenté aux postes-frontières très fréquentés, comme dans les agglomérations de Bâle, Chiasso, Genève et dans la région de Schaffhouse et Zurich. La hausse a été moindre sur les axes secondaires.

A Genève, la barrière et les plots en béton qui coupaient en deux la voie verte (vélos et piétons) sur la frontière ont été enlevés et la voie a été rouverte à la circulation. Comme ailleurs en Suisse, les militaires qui gardaient les lieux pendant la crise sanitaire ont plié bagage.

La hausse du trafic s'explique d'une part par le besoin de retourner faire des achats dans les pays voisins, ou d'aller chercher des marchandises, pour certaines stockées depuis des semaines dans des centres de tri. En outre, de nombreux voyageurs ont traversé la Suisse en transit, relève l'AFD.

Hausse du trafic de loisirs

Il est actuellement trop tôt pour faire le point sur les déplacements transfrontaliers, ont de leur côté indiqué les CFF. Des chiffres fiables ne seront disponibles qu'à la fin du mois de juin.

Le BLS juge pour sa part que les trains ont été bien remplis. La compagnie considère que le trafic de loisirs en dehors des heures de travail reprendra également, surtout le week-end.

Au Simplon, davantage de trains de transport de voitures circulent depuis dimanche entre Brigue et Iselle et la demande a augmenté. Au Tessin, la ligne de car postal vers Luino et Porto Ceresio a été mise en service, même si les fréquences étaient encore faibles. Certaines lignes n'ont pas encore été mises en service pour des raisons saisonnières.

Le chemin de fer des Centovalli, qui relie Domodossola et Locarno a vu la demande augmenter, indique une porte-parole. Davantage de réservations ont également été enregistrées.

Port du masque

Entrée en vigueur à minuit, la réouverture des frontières exige une part de flexibilité des Suisses. Dans les pays voisins, ils sont tenus de porter un masque dans les transports publics dès la frontière passée. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande de se renseigner sur la réglementation en vigueur dans le pays de destination avant de voyager.

Malgré la réouverture des frontières, la Suisse se réserve le droit de prévoir des mesures sanitaires aux frontières si les personnes viennent d'un pays où le taux de nouvelles infections est élevé par rapport à la population. Ainsi, tous les passagers des vols directs en provenance de la Suède vers la Suisse subissent depuis lundi un contrôle de température à l'aéroport.

Reprise en douceur dans les aéroports

Dans les aéroports justement, le redémarrage s'est fait en douceur. C'est notamment le cas à Genève, qui a recensé 2500 passagers durant la journée. Le panneau des départs affichait 15 vols en ce début de semaine et il n'y aura que 9 rotations mardi. Un peu plus mercredi.

Selon le directeur général de l'aéroport de Genève André Schneider, le retour à la fréquentation d'avant la pandémie de Covid-19 n'est pas pour demain. Il faudra deux ou trois ans pour retrouver le niveau de 2019.

Le tableau n'est pas différent à l'aéroport de Zurich, même si sa taille et sa fonction de plaque tournante implique un plus grand nombre de vols. Lundi, 50 atterrissages et décollages y étaient programmés, soit à peine plus que le nombre recensé avant la réouverture des frontières. C'est infime, comparé au trafic enregistré avant la crise du coronavirus, indique l'aéroport.

Évènement fêté

La réouverture des frontières a été dûment fêtée sur la Passerelle des trois pays, qui enjambe le Rhin au nord de Bâle. Les représentants des autorités suisses, françaises et allemandes ont célébré l'événement.

Les restrictions d'entrée avaient déjà été assouplies le 16 mai entre la Suisse, l'Autriche et l'Allemagne et les postes-frontières étaient ouverts depuis lors. L'Italie avait unilatéralement ouvert ses frontières le 3 juin dernier.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23