Retour

13.04.2020 - 20:32

La France prolonge le confinement jusqu'au 11 mai

Les "mesures de confinement le plus strict" pour lutter contre le coronavirus en France sont prolongées jusqu'au lundi 11 mai, a annoncé lundi soir Emmanuel Macron. "L'épidémie a marqué le pas, il y a un espoir", a-t-il souligné.

"Les règles sont en train de montrer leur efficacité", a-t-il ajouté lors d'une allocution télévisée. A partir du 11 mai, il y aura une réouverture progressive des crèches, écoles et lycées. Dans le supérieur, les cours ne reprendront pas jusqu'à l'été et le gouvernement précisera les modalités des examens et concours, a précise le président.

Les entreprises rouvriront leurs portes, mais le secteur de l'hôtellerie et de la restauration et les musées resteront eux fermés. Les grands festivals ne pourront se tenir jusqu'à mi-juillet.

Réévaluation à la mi-mai

Les frontières de la France avec les pays non-européens "resteront fermées jusqu'à nouvel ordre". La situation sera réévaluée collectivement à partir de mi-mai.

Les personnes les plus vulnérables devront elles rester confinées au-delà du 11 mai, a ajouté M. Macron, qui a aussi annoncé des aides pour les entrepreneurs en difficulté, ainsi que pour les familles et étudiants les plus précaires.

Il s'agissait de la quatrième prise de parole solennelle du chef d'Etat depuis le début de la crise du Covid-19 en France, où les premières mesures de confinement remontent au 16 mars.

Près de 15'000 décès

La France s'est rapprochée dimanche du cap des 15'000 décès depuis le début de l'épidémie du coronavirus. Le pays se situe dans "une phase de haut plateau" a indiqué lundi la Direction générale de le Santé dans un communiqué.

Il y a eu 335 décès de plus en un jour dans les hôpitaux. Par ailleurs, 239 morts supplémentaires ont été signalées dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux. Soit un total de 14'967 morts. "L'impact de l'épidémie est majeur", insiste la DGS.

Le "solde des admissions en réanimation" est pour "le cinquième jour consécutif négatif de 24 patients", note toutefois la Direction générale de la santé. Mais cette baisse est moins importante que celle observée dimanche (solde négatif de 35 patients) et que celle enregistrée samedi (solde négatif de 121 patients).

Enfin, "depuis le début de l'épidémie, plus de 27'718 personnes sont sorties guéries de l'hôpital. Il faut y ajouter les dizaines de milliers de personnes guéries en ville", conclut la DGS.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23