Retour

02.03.2020 - 10:39

La confiance des directeurs d'achat se reprend en février

L'indice des directeurs d'achats (PMI) helvétiques a profité d'une reprise en février. Les auteurs de l'étude pointent qu'une partie de la hausse est imputable au rallongement des temps de livraison, "ce qui n'est pas un signe positif dans le contexte actuel".

L'indice pour le secteur industriel s'est établi à 49,5 points, son niveau le plus élevé depuis mars 2019 et après 47,8 points en janvier, peut-on lire lundi dans le rapport compilé par l'institut procure.ch et Credit Suisse. L'indice reste cependant en deçà du seuil de croissance de 50 points, mais supérieur aux 46,0 à 49,2 points pronostiqués par le consensus AWP.

Sur un mois, l'indice s'inscrit en hausse de 1,7 point mais sur un an, l'indice essuie un repli de 4,8 points.

La production et l'emploi se sont maintenus, signe que la situation sur le marché du travail ne s'assombrit pas. Au niveau des entrées de commandes, les auteurs se font plus critiques, ces dernières étant moins réjouissantes. Cela signifie qu'il ne faut pas s'attendre à une augmentation de la production à l'avenir.

En outre, une forte augmentation des délais de livraison a été enregistrée, le sous-indice correspondant prenant 8,1 points à 55,9 points. Cela n'est pas un signal positif dans le contexte actuel.

"En temps normal, de longs délais de livraison indiquent une utilisation des capacités supérieure", raison pour laquelle ce facteur est pondéré positivement à hauteur de 20%. Mais actuellement, ces délais pourraient être liés aux difficultés de livraison en raison du coronavirus.

La situation dans les services s'est pour sa part largement dégradée. L'indice correspondant s'est replié à 51,9 points, contre 57,3 points en janvier, se maintenant toutefois dans la zone de croissance.

Sur un an, le PMI dans les services a reculé de 4,3 points. Les économistes interrogés par AWP articulaient des valeurs entre 52,0 et 54,0 points.

Cette baisse semble avant tout liée à "une normalisation après une hausse importante le mois précédent". La tendance reste à une croissance timide dans les services, alors que la faiblesse de la demande touche l'industrie en première ligne.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23