Retour

04.05.2020 - 09:54

L'indice PMI freine sa chute en avril, les services s'écroulent

L'indice PMI des directeurs d'achat dans le secteur industriel à quelque peu freiné sa tendance baissière en avril, mais se situe toujours à des niveaux extrêmement bas. Dans le domaine des services, la tendance est par contre à la chute libre.

Cet indicateur, très suivi par les milieux économiques, a reculé de 2,9 points sur un mois à 40,7 points en avril, après une baisse de 5,9 points en mars, ont indiqué lundi Procure.ch et Credit Suisse dans un communiqué.

Sur un an, le repli du PMI dans l'industrie atteint 8,4 points. Malgré ce recul, ce baromètre se situe encore loin des plus bas atteints durant la crise de la dette en 2009 où il avait chuté sous la barre des 35 points. Il est également supérieur aux attentes des économistes interrogés par AWP, qui l'anticipaient entre 35,0 et 38,0 points.

Les auteurs de l'étude rappelent que deux tiers des entreprises du secteur industriel et 80% de la branche des services ont fait appel à des mesures de chômage partiel.

Les sous-composants de l'indice permettent de détailler les difficultés auxquelles sont confrontés les industriels en raison de la pandémie de coronavirus. L'indicateur de production s'est ainsi replié de 6,1 points sur un mois et les volumes d'achats de 3,1 points. Les délais de livraison (-3,4) et l'emploi (-2) se sont également contractés.

Le secteur des services est encore plus durement touché, en raison des mesures de confinement qui ont obligé de nombreuses sociétés à fermer leurs portes. L'indice PMI des services a baissé de 6,6 points sur un mois et de 38,5 points sur un an à 21,4 points, dans la fourchette des attentes du marché (14,5 à 25,0 points).

L'indice mesurant le niveau des commandes s'est le plus fortement contracté (-8,4 points), suivi par les nouvelles commandes (-7,1) et l'emploi (-5,4).

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23