Retour

04.05.2020 - 10:25

Isabelle Moret ouvre la session extraordinaire à Bernexpo

A crise exceptionnelle, situation exceptionnelle: c'est par ces mots que la présidente du Conseil national, Isabelle Moret, a ouvert lundi matin la session extraordinaire consacrée au Covid-19 à Bernexpo.

La première citoyenne de Suisse s'est réjouie d'ouvrir cette session extraordinaire, une occasion de "permettre de dessiner plus précisément les contours de la Suisse de demain, une Suisse qui se relance, progressivement mais sûrement, en s’adaptant aux défis économiques et sanitaires".

La crise liée au coronavirus est exceptionnelle: jamais depuis plus d’un siècle, soit la grippe espagnole, la Suisse avait connu des mesures d’une pareille ampleur.

Elle a rendu hommage à toutes celles et ceux qui ont perdu un proche au cours de cette période et qui ont dû vivre leur deuil dans la plus stricte intimité. Elle a notamment adressé un message de compassion aux régions plus touchées par la maladie, en particulier le Tessin.

Hommages

Aujourd’hui, les mesures de semi-confinement ont porté leurs fruits et la maladie marque le pas. La Vaudoise a salué l’action du Conseil fédéral dans cette crise et la réaction responsable des citoyens. "Ce succès n’aurait pas été possible sans le civisme, la responsabilité et la solidarité de toute la population suisse, a-t-elle dit.

La présidente du National a remercié toutes celles et ceux qui ont travaillé tout au long de cette crise, des agriculteurs aux caissiers et caissières de magasin sans oublier le personnel soignant. "L’objectif, c’est désormais de relancer la vie et l’économie tout en maîtrisant la courbe du virus".

Le Parlement a lui aussi continué de travailler pour accompagner les mesures prises dans cette crise. "Le Parlement représente la population et les gens comptent aujourd’hui plus que jamais sur nos idées, solutions et notre capacité à maîtriser cette crise".

Prévention toujours de mise

Les débats porteront entre autres sur la santé, l'économie, les structures d'accueil extrafamilial. Après une première étape lundi dernier, le retour à la normale va se poursuivre le 11 mai. "Je me réjouis de ces espaces de liberté retrouvés", a-t-elle déclaré.

"Aujourd’hui, la reprise de l’activité, c’est le chemin le plus sûr pour éviter que le chômage n’explose et que les situations personnelles difficiles ne se multiplient", a-t-elle poursuivi. Mais ce chemin progressif vers la normalité devra se faire dans le respect des gestes de précaution, à savoir la distance sociale, le lavage des mains et le port du masque si nécessaire.

"Prévention, civisme, solidarité entre les cantons, système de santé solide: nous avons toutes les cartes en main pour maîtriser, tous ensemble et en confiance, le défi sanitaire", a-t-elle conclu.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23