Retour

15.05.2020 - 18:56

"Grillage de la honte" supprimé entre Kreuzlingen/TG et Constance/D

Après des semaines de séparation, couples et proches transfrontaliers de Kreuzlingen (TG) et de Constance (D) pourront à nouveau se rencontrer. La Suisse et l'Allemagne ont décidé de démonter le "grillage de la honte" installé le long de la frontière, Covid-19 oblige.

Le démontage de la double haie grillagée a commencé vendredi soir, suite à la décision prise dans l'après-midi par vidéoconférence, indique la Chancellerie d'Etat thurgovienne. Depuis la mi-mars, proches, amis et couples transfrontaliers s'y rencontraient pour passer du temps ensemble, séparés par les deux haies distantes de deux mètres. Les images déchirantes avaient fait le tour du monde.

Parc séparé en deux sur 350m

L'Allemagne avait fermé sa frontière le 16 mars en raison de la pandémie de coronavirus. Elle avait alors installé un premier grillage traversant le parc situé à cheval sur la frontière, au bord du lac de Constance.

Les autorités suisses avaient suivi le 3 avril avec un second grillage installé, afin de garantir une distance de deux mètres entre les personnes qui s'y rencontraient d'un côté et de l'autre de la frontière. Le double grillage avait été posé sur une longueur de 350 mètres.

Couples, parents, paysans

La suppression de cette séparation physique intervient quelques jours après que les maires de Kreuzlingen et de Constance en ont fait la demande aux autorités suisses et allemandes. Dès samedi, les restrictions de la circulation transfrontalière sont assouplies entre la Suisse, l'Allemagne et l'Autriche.

Couples et parents vivant d'un côté et de l'autre des frontières concernées peuvent à nouveau se rencontrer. Cet assouplissement vaut aussi pour les personnes disposant d'un jardin familial ou de terres agricoles de l'autre côté de la frontière.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23