Retour

14.04.2020 - 10:56

Glencore adapte ses mesures contre le coronavirus

Le géant minier et du négoce de matières premières Glencore diffuse mardi une mise à jour des mesures adoptées pour minimiser l'impact du coronavirus sur ses opérations, au gré de l'évolution des recommandations locales.

La multinationale zougoise confirme au passage la publication au 30 avril d'une nouvelle feuille de route pour l'exercice 2020.

Au Canada, le gouvernement québecois considère désormais les activités minières comme essentielles et Glencore envisage subséquemment de relancer l'extraction de nickel sur son site de Raglan et de zinc sur celui de Matagami avant le 4 mai.

La Colombie par contre a prolongé l'observation d'une quarantaine jusqu'au 27 avril, étendant d'autant la mise en veille des activités de Prodecco.

L'Afrique du Sud également a reconduit son confinement, jusqu'au 30 avril. Les activités dans les ferroalliages et de charbon sur les sites de Middleburg et de Graspan demeureront jusqu'à cette date en maintenance.

La coentreprise Antamina au Pérou, dans laquelle Glencore détient un gros tiers, a renvoyé ses employés à la maison pour deux semaines environ. Le site sera désinfecté en profondeur et des mesures additionnelles seront mises en place pour toute personne y arrivant ou en repartant.

En Zambie enfin, où la suspension des activités pour trois mois crée des remous, Glencore indique avoir pris langue avec le gouvernement.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23