Retour

18.05.2020 - 12:39

Covid: la Suisse travaille à une coalition d'Etats de chaque région

La Suisse travaille à une coalition internationale avec des Etats de chaque région du monde pour une sécurité sanitaire pour tous. Lundi au début de l'Assemblée mondiale de la santé, Simonetta Sommaruga s'est dite favorable à un "examen critique" de l'OMS.

La crise est un "défi majeur pour nous tous", a affirmé la présidente de la Confédération dans son discours d'ouverture de la réunion de deux jours des 194 Etats de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pour la première fois en ligne. Elle a fait part à nouveau du "soutien plein et entier" de la Suisse à l'institution qu'elle a remerciée pour son engagement.

"L'OMS a sû tirer les leçons des épidémies qu'elle a dû affronter", a également affirmé Mme Sommaruga. "Je suis convaincue que l'organisation saura également examiner de manière critique la crise actuelle pour améliorer encore sa gestion des urgences sanitaires". Mais pour le moment, la réponse sanitaire est la seule qui importe, selon elle.

Un consensus semble se dégager autour d'un projet de résolution pour une évaluation "dès que possible" et la plus large et indépendante possible de l'action de l'OMS dans cette crise. Si celui-ci est approuvé d'ici mardi, l'efficacité des mécanismes de l'organisation et le fonctionnement du Règlement sanitaire international seront notamment analysés.

Ciblée sur Ebola il y a quelques années, l'OMS avait déjà lancé une réforme pour être mieux dotée face aux situations d'urgence comme les épidémies.

"OMS au centre" de la réponse mondiale

La Suisse veut aussi renforcer le multilatéralisme, la solidarité et la collaboration internationale. Sans mentionner ceux qui ont critiqué l'organisation, Mme Sommaruga a appelé à ne pas "ébranler" ces valeurs.

Et alors que les Etats-Unis ont suspendu leur contribution à l'organisation, elle demande de lui donner les moyens de préserver son fonctionnement. La "crise actuelle montre à quel point il est important de disposer d'une organisation aussi forte", dit la présidente.

Pour cette raison, la Suisse cherche à établir une coalition internationale pour une sécurité sanitaire pour tous. Chaque région devra être représentée et l'OMS sera au centre, a insisté Mme Sommaruga.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23