Retour

01.04.2020 - 13:55

Coronavirus: très lourde facture pour l'économie helvétique

Les mesures de lutte contre le coronavirus vont coûter des centaines de milliards aux pays européens, selon l'institut allemand Ifo. Il a notamment estimé le coût d'une fermeture partielle des entreprises en Suisse entre 51,7 et 85,6 milliards de francs.

"Si les entreprises restent fermées plus d'un mois, les pertes de production vont atteindre des dimensions bien supérieures au ralentissement de la croissance qu'a connu l'Union européenne lors des précédentes récessions ou catastrophes naturelles", a alerté mercredi le président de l'Ifo, Clemens Fuest.

L'institut de recherche économique, basé à Munich, s'est penché sur la Suisse, l'Autriche, l'Italie, l'Espagne, la France et le Royaume-Uni. Il a calculé la perte de valeur ajoutée liée à l'interruption de la production, mais aussi le retard pris dans le retour à une activité normale ou les faillites.

La facture risque de s'envoler

Pour la Suisse, une fermeture partielle des activités de deux mois coûterait entre 49 et 81 milliards d'euros (entre 51,7 et 85,6 milliards de francs) et amputerait le taux de croissance annuel de 7,8 à 12,9 points de pourcentage. Pour trois mois, le scénario s'élève entre 69 et 119 milliards d'euros ainsi que 11,0 à 19,0 points de pourcentage de croissance perdus.

"Cela montre qu'une seule semaine de prolongement (des mesures) en Suisse entraînerait un coût supplémentaire à hauteur de 5 à 10 milliards d'euros et un recul de la croissance de 0,8 à 1,5 point de pourcentage", selon le document. Mardi, le conseiller fédéral Alain Berset a prévenu qu'un retour à la normale après le 19 avril, date butoir des mesures actuelles prises en Suisse contre le coronavirus, était "illusoire".

Les pays voisins ne sont pas épargnés. Le coût du coronavirus sur l'économie est évalué entre 34 et 57 milliards d'euros pour une fermeture partielle de deux mois en Autriche. En Italie, pays particulièrement touché par la pandémie, la facture serait encore plus douloureuse. Elle atteindrait entre 143 et 234 milliards d'euros. En France, ce scénario va de 176 à 298 milliards d'euros.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23