Retour

09.06.2020 - 10:08

Colonies de vacances: traçage des participants primordial

Les enfants doivent pouvoir profiter des camps et colonies de vacances même en temps de pandémie. Un concept de protection a été élaboré dans ce but, comprenant les mesures d'hygiène habituelles mais surtout le traçage des participants.

Savoir constamment qui sont les personnes présentes au camp et mettre ces listes régulièrement à jour est primordial, soulignent mardi les organisations à l'origine de ce concept de protection. Le Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ) et l'Association faîtière suisse pour l’animation enfance et jeunesse en milieu ouvert (AFAJ) ont élaboré le concept en collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Bien qu'il ne soit pas évident de maintenir constamment la distance sanitaire, il faut essayer dans la mesure du possible de s'y tenir. Des mesures d'hygiène sont aussi à mettre en place. Outre le lavage régulier des mains, les installations communes (telles que les tables à manger, sanitaires, etc.) doivent être nettoyées quotidiennement avec des détergents.

Fourniture de masques

La pharmacie du camp doit pouvoir fournir des masques d'hygiène. Il faut également se renseigner en amont sur les mesures prévues par le canton où les camps ont lieu. Avoir les coordonnées du médecin cantonal est aussi important.

Au total 80'000 jeunes et enfants participent chaque année à un camp d'été. Ceux-ci sont importants pour l'acquisition de compétences sociales, de nouvelles connaissances ou comme solution alternative à la garde des enfants, soulignent le CSAJ et l'AFAJ. Ces derniers encouragent donc vivement leurs membres à organiser leurs camps, en se tenant au mieux au concept de protection proposé.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23