Retour

07.06.2020 - 14:43

Andreas Glarner officiellement candidat à la présidence de l'UDC

Le conseiller national argovien Andreas Glarner se présente officiellement à la présidence de l'UDC. Après le conseiller national zurichois Alfred Heer, il est le second candidat à vouloir succéder à Albert Rösti à la tête du parti.

Andreas Glarner a confirmé dimanche à Keystone-ATS cette information du Sonntagsblick.

Le délai de dépôt des candidatures avait expiré au 1er février et à ce moment là, seul M. Heer s'était officiellement présenté. La commission de sélection, dirigée par l'ancien chef de groupe Caspar Baader, a donc décidé de poursuivre d'autres discussions.

La commission a tenu une audience samedi et a entendu les deux candidats, indique Andreas Glarner. Le responsable de l'UDC pour les questions de migration et d'asile n'a pas pu dire s'il existe d'autres candidats.

Election reportée à l'automne

Le président de l'UDC, Albert Rösti, avait annoncé sa démission après le résultat mitigé de son parti aux élections fédérales de l'automne dernier. En raison de la pandémie de coronavirus, la réunion des délégués du 28 mars, qui devait désigner son successeur, a été reportée à une date ultérieure.

Compte tenu des circonstances, M. Rösti a accepté de rester en fonction jusqu'à nouvel ordre. La recherche de son successeur s'avère par ailleurs difficile. Depuis le mois de décembre, les refus se sont succédé pour ce poste, très chronophage et pas rémunéré.

La conseillère nationale grisonne Magdalena Martullo-Blocher, le chef de groupe Thomas Aeschi (ZH) et la conseillère nationale thurgovienne et entrepreneuse Diana Gutjahr ont notamment décliné l'offre. Le conseiller national et agriculteur Marcel Dettling (SZ) a également refusé.

Selon le parti, les prochaines réunions des délégués auront lieu le 22 août et le 31 octobre.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23