Retour

20.03.2020 - 15:31

Amendes pour les groupes de plus de cinq personnes

Les Suisses échappent au confinement général. Le Conseil fédéral toutefois décidé vendredi de durcir les mesures: les rassemblements de plus de cinq personnes sont interdits. Ces groupes s'exposent à une amende. 32 milliards de plus sont débloqués pour l'économie.

L'interdiction touche l'espace public, soit les places publiques, les promenades et les parcs. La distance sociale d'au moins deux mètres doit être respectée pour les groupes de moins de cinq personnes. La police pourra amender les contrevenants.

Le Conseil fédéral demande instamment à la population de rester à la maison, en particulier les personnes vulnérables. Seules les sorties pour se rendre au travail, faire ses courses, aller chez le médecin ou aider quelqu'un sont autorisées.

Ouvriers mieux protégés

Les domaines de la construction et de l'industrie sont tenus de respecter les recommandations en matière d'hygiène et d'éloignement social. Les employeurs doivent limiter le nombre de personnes sur les chantiers. Les entreprises qui ne peuvent pas mettre en oeuvre les règles d'hygiène devront fermer.

Les opérations non urgentes sont par ailleurs interdites dans les hôpitaux. Les services postaux pourront quant à eux distribuer sept jours sur sept les denrées alimentaires et les biens de consommation courante commandés en ligne

Le but de ces mesures est d'éviter que les hôpitaux soient saturés avec des patients gravement malades. Le Conseil fédéral veut éviter un pas plus drastique.

Protection civile

Un contingent de la protection civile sera par ailleurs mis à disposition des cantons pour les aider dans leur lutte contre le coronavirus. Ils pourront notamment aider dans la mise en place et la gestion de structures d’accueil dans les hôpitaux ou de numéros d’urgence publics, ainsi que dans la prise en charge des personnes âgées, en distribuant des repas ou en effectuant des transports.

Le service est limité à fin juin 2020. Les cantons restent compétents pour décider des mandats concrets, de la convocation de personnes astreintes sur le plan opérationnel et de l’exécution des interventions.

La Confédération indemnisera les cantons à raison d’un montant forfaitaire de 27,50 francs par jour de service. Le coût total de l’opération ne devrait dès lors pas dépasser 23,4 millions de francs.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23