Retour

05.05.2020 - 07:58

Adecco a senti les effets du coronavirus au premier trimestre

Le géant du travail intérimaire Adecco a enregistré un chiffre d'affaires en recul ainsi qu'une lourde perte, malmené par le coronavirus et un écart d'acquisition. Les mesures de fermetures et de confinement ont entraîné un recul de la demande.

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires a atteint 5,14 milliards d'euros (5,41 milliards de francs), en déclin de 9% sur un an, a fait savoir le groupe mardi. De nombreuses régions ont vu leur chiffre d'affaire baisser, à l'exception du Japon, de la péninsule ibérique et de l'Amérique latine. L'évolution organique ajustée des recettes s'est inscrite à -9% contre -2% un an plus tôt.

La perte a atteint 348 millions d'euros, contre un bénéfice net de 133 millions un an plus tôt. Elle est notamment imputable à un écart d'acquisition de 362 millions d'euros. Le résultat d'exploitation (Ebita) a chuté de 38% à 136 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires dépasse le consensus AWP, mais se situe dans le haut de la fourchette des prévisions. L'Ebita dépasse aussi le consensus tandis que la perte nette n'avait pas été anticipée.

Le programme de rachat d'actions à hauteur de 600 millions d'euros est suspendu. Les revenus d'avril ayant plongé de 40% sur un an, la direction s'attend à "deuxième trimestre difficile".

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23