Retour

Les Suisses plutôt ouverts aux "étrangers" selon l'enquête fédérale "Vivre Ensemble"

36% de la population indique pouvoir être dérangée par la présence de personnes perçues comme différentes, par leur nationalité, leur religion ou leur couleur de peau.
Publiés hier, les résultats de la première enquête du genre, réalisée par l'Office fédéral de la statistique démontre aussi que la population fait toutefois globalement preuve de tolérance : une majorité soutient une extension de droits pour les étrangers et deux tiers de la population sondée reconnait que le racisme est un problème social important.
Alors comment ces résultats sont-ils perçus au sein des institutions qui militent pour les droits de l'homme?
C'est auprès d'Amnesty International que Christian Hermann est allé solliciter l'analyse de son porte-parole, Alain Bovard

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23