Retour

Les robots n'auront pas de personnalité juridique propre

Mathias Reynard

Les propriétaires de robots doivent rester entièrement responsables des dégâts que pourraient causer ces derniers. Fort de cette opinion, le Conseil fédéral ne juge pas nécessaire de créer une personnalité juridique propre pour ces engins. Le Gouvernement répond donc par la négative au postulat déposé par le conseiller national Mathias Reynard. Le socialiste saviésan est l'invité de Grégoire Baur.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23