Retour

Densité de lynx en Valais : le braconnage mis en cause par les scientifiques

Le professeur Arlettaz interpelle les autorités pour sanctionner les braconneurs

Le cheptel de lynx est moins nombreux en Valais que dans les autres régions alpines de Suisse. Les causes de cette différence ne sont pas claires, mais le braconnage pourrait jouer un rôle.
C’est ce qui ressort de la recherche menée pour l'Université de Berne par le professeur Raphael Arlettaz. Il est l’invité de Christian Hermann

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23