Retour

Condamnation pour le signalement d'un radar sur "WhattsApp" : qui doit faire quoi?

il existe des possibilités mais tout n'est pas défendable selon Me Fanny Roulet

Un radar annoncé sur un groupe d’info-trafic via une application est-il condamnable ?
C’est en tout cas le cas à St-Gall, où, par ordonnance pénale, l’autorité a condamné à une amende de 850 francs, le membre d’un groupe qui avait signalé un radar.
A l'heure où les groupes se ferment en Valais, l’affaire tourne, ailleurs, au politique avec une motion sous la coupole fédérale réclamant l’impunité pour ces signalements sur des groupes fermés.
Sphère publique? Sphère privée? Juridique ? Politique ? Qui doit décider de quoi ?
Pour le savoir Christian Hermann reçoit Maître Fanny Roulet, membre du réseau spécialisé des avocats de la route

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23