Retour

Allocations de formation : le Conseil fédéral ne veut pas pousser au-delà de 25 ans

Mathias Reynard

Le Conseil fédéral ne veut pas étendre les allocations de formation au-delà de 25 ans.
Dans un rapport, publié hier, sur les effets d'une hausse de la limite actuelle, il estime que cette mesure coûterait entre 70 et 200 millions de francs, suivant la limite d'âge retenue. Par ailleurs, toujours selon les 7 Sages, une modification de la loi reviendrait à accorder des aides à des étudiants qui peuvent survenir à leurs besoins en travaillant, bien qu'un quart d'entre eux éprouvent des difficultés financières entre 26 et 30 ans.
Des objections que repousse le conseiller national Mathias Reynard, membre de la commission de la science, de l'éducation et de la culture.

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23