Retour

Liker, partager et commenter, ça fait 15 ans qu'on peut le faire

Liker, partager et commenter, ça fait 15 ans qu'on peut le faire
Liker, partager et commenter, ça fait 15 ans qu'on peut le faire
Liker, partager et commenter, ça fait 15 ans qu'on peut le faire
Liker, partager et commenter, ça fait 15 ans qu'on peut le faire


Facebook fête ce 4 février 2019, ses 15 ans d'existence. L'occasion de revenir en quelques mots sur son histoire et son évolution. Une évolution qui peut poser quelques problèmes de sécurité, on vous explique tout avec notre invité du jour: Stève Léger, porte-parole de la Police Cantonale.

C'était le 4 février 2004, Mark Zuckerberg lançait, avec des amis, une plate-forme d'échange de photos pour les étudiants de l'Université d'Harvard. Depuis, le réseau a élargi son offre et il est même devenu public en septembre 2006. Aujourd'hui, Facebook est le 3ème site le plus visité au monde, juste après Google et Youtube. En juin 2017, il a franchi la barre symbolique des 2 milliards d'utilisateurs actifs à travers le monde.

En Suisse, nous sommes 4,2 millions de personnes à utiliser le réseau social chaque mois. Mais notre petit pays a une des moyennes d'âge de fréquentation les plus élevées puisque plus de 55% des utilisateurs ont 35 ans, ou plus. 

 

Au total ce sont plus de 90 langues qui sont proposées sur l'interface, dont le latin. Ils ont également rajeuni le bouton "J'aime" en y ajoutant des propositions comme: "J'adore", "Je suis énervé",etc...


Cependant, toutes ces nouvelles évolutions peuvent poser quelques problèmes de sécurité. On parle ici de piratage ou de cybergarcèlement, des expressions que l'on entend de plus en plus souvent. Pourtant, selon Stève Léger, porte-parole de la Police Cantonale, nous sommes épargnés de ce genre de phénomènes en Valais. Explications à écouter ci-dessous:

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23